DE
HORS

Chantier n°4, septembre 2012

adrien 2

Ouvertures, mardi 18 septembre

Temps : soleil puis nuages, nuages puis soleil. Vent

Laboratoire du Dehors : 10 personnes

Ouverture du ru Gobétue. Déplacement de la clôture sur la limite de parcelle entre le boisement « bien sans maître » et la parcelle de Mme Reis. Utilisation d’une autre ganivelle pour prolonger la clôture jusqu’au tas de gravats recouverts de vignes. Abattage Saules. Réalisation d’une placette en rectangle au pied d’une cépée d’érable. Cette placette est distribuée par deux portes et une fenêtre existant dans le mur (écroulements). Le rectangle permet de lire l’ensemble de la parcelle, d’un mur à l’autre, dans la largeur entière de la parcelle. Seuils d’entrée à la parcelle. Les écroulements de murs ont été aplanis pour former de véritables seuils aux portes permettant l’entrée dans la parcelle boisée. Débroussaillage de la vigne vierge. Dégagement des ronces et de la vigne vierge pour mettre en valeur les arbres du fond de la parcelle. Cette avancée à la débroussailleuse permettra de marquer les limites de la parcelle. Mise en valeur d’un théâtre de verdure formé par la vigne, la clématite poussant sur les branches mortes de ronces, de saules. Mise en évidence de tas de déchets. Mur de bois sur rectangle. Les déchets de coupe des saules morts seront disposés en un tas de bois rangé devant la première entrée à la parcelle. Rangement des déchets (ferraille, plastiques…) de la parcelle boisée sur un tas des déchets existant, d’une telle ampleur qu’il est désormais appelé « le Mont-St-Michel ». Nettoyage des déchets plastiques, ferraille…

MAP dernier jour-2

f00000195

Déchets, mercredi 19 septembre

Temps : soleil puis nuages, nuages puis soleil. Vent

Laboratoire du Dehors : 8 personnes

Transport de ferraille. La mise en évidence d’un tas de déchets de ferraille, de canapés… mobilisera l’ensemble de l’équipe du Laboratoire pour transporter ces déchets vers le Mont-Saint-Michel et permettra de découvrir une terrasse, produit de l’éboulement d’un mur. À noter, l’aide précieuse de Maurice, de la parcelle voisine, dans le tri des déchets. Ouverture de la place devant porte en tôle. Devant le passage présupposé pour accéder à la Villa Saint-Antoine, les végétaux seront coupés et rangés en andain pour former une entrée plus commode sous les érables. Nettoyage des déchets plastiques, ferraille…

dvoynet

Mobilier, tunnel, jeudi 20 septembre

Temps : soleil puis nuages, nuages puis soleil. Vent

Laboratoire du Dehors : 7 personnes

Banc de bois : création d’un banc de bois adossé au mur de M. Choquet pour une vue complète sur la placette rectangle.

Andains : tous les andains de la parcelle sont réalisés pour souligner les espaces ouverts des espaces gardés boisés. Ceux-ci sont de la taille d’un murêt, d’un banc, d’un matelas, et réalisés grâce aux déchets de coupes.

Tunnel : pour permettre une boucle dans le parcours de la parcelle, un tunnel est réalisé dans le toit de verdure formé par les ronces et la vigne, en coupant et écartant les lianes à l’aide de branches.

Terrasse : les éboulements de murs, mis au jour la veille sont nivelés, déssinés en limite de parcelle.

Débroussaillage pour dégager le sol : sur les espaces défrichés, déboisés, un débroussaillage méticuleux est réalisé pour comprendre la possibilité de leur parcours. Les produits de débroussaillage sont ajoutés aux andains déjà réalisés.

Travaux des agents de la mairie aux Murs à Pêches : leur travail consiste à redessiner les formes de la prairie, de débroussailler les cheminements et de transporter les pierres gênant le passage sur l’impasse Gobetue. Une aide précieuse.

vernissage

Finitions, vendredi 21 septembre

Temps : soleil puis nuages, nuages puis soleil. Vent

Laboratoire du Dehors : 11 personnes

Nettoyage allées : une découpe minutieuse des rejets a été réalisée pour rendre plus confortable le parcours sur le ru Gobétue, et les autres chemins.

Coussin végétal à l’entrée : pour encadrer l’entrée au théâtre de verdure deux matelas de branchages, maintenus par des piquets, ont permis de ranger les déchets de coupes permettant de voir les murs, autrefois recouverts de lierre et de vignes.

Palissade devant le Mont-Saint-Michel : la palissade devant le Mont-Saint-Michel a été fabriquée à l’aide de piquets trouvés sur le site et par les bidons, trésors enfouit sous la végétation.

Seuil en pierre pour la préfiguration d’un passage : pour préfigurer un éventuel passage vers la villa Saint-Antoine, un seuil en pierre et plâtre permettra de monter vers la rue en contre-haut.

Mise en place des étiquettes tout au long du cheminement

Réaménagement du parking à vélos.

Paillage de branchage sur le sol du parking à vélos, toujours en attente d’un consensus général : plantations à l’automne ? cohabitation avec un parking vélo ?

 

Inauguration, samedi 22 septembre

Nettoyage. Mise en place du panneau « Peut-on vivre ensemble ? » à l’entrée de l’Impasse Gobetue, semble être la seule difficulté pour que ce lieu patrimonial puisse être parcouru et partagé. Mise en place des tables.

 

Écriture, dimanche 23 et lundi 24 septembre

Discussion, écriture. Laboratoire du Dehors sous la direction de Sébastien Argant. Discussion enrichie grâce à l’aide de Sébastien Thierry de l’École des Arts Politiques, Patrick Desgeorges philosophe, Ministère de l’Écologie, Cyril Weiner photographe. Olivier ? cinéaste.

écriture