DE
HORS

Inauguration, 28 mai 2011

 

Un jardin dans un espace culturel de la ville.
La végétation n’est pas qu’un élément urbain, un aménagement paysager anonyme, mais une nature compagne qui nous entoure, nous protège,dans laquelle nous trouverons refuge et solution à nos problèmes au quotidien.
L’espace public n’est plus un espace anonyme, c’est un espace que nous partageons, un espace qui nous appartient, un espace commun.
Nous avons fini par comprendre que le vivant était complexe et difficile à apprendre.
En allant à la rencontre du square de notre quartier, sa part de nature peut nous paraître insignifiante.
Pourtant c’est dans ce paysage ordinaire que nous devons reprendre notre questionnement sur la biodiversité.
C’est dans ces lieux banalisés par le quotidien que la pensée et l’expérimentation doivent avoir lieu et se renouveler.
Les problématiques écologiques liées aux usages de chacun y sont innombrables, et une solution unique applicable partout n’existe pas.
Ce constat nous a amené à construire ce jardin comme un ‘‘laboratoire du dehors’’.

L1110141_1

L1110222_1

Pour l’inauguration, un parcours circassien aventureux et luxuriant mis en bringue par Phillipe Fenwick.

Les Impromptus 3 , c’est un spectacle de cirque, sur une piste de 12 000m², un concentré explosif réunissant les apprentis circassiens et les artistes complices de l’Académie. Au total ils sont près de quatre vingt à vous attendre pour ce spectacle-voyage à parcourir en famille. Chaque spectateur, muni de son ‘‘Circus planet guide’’ démarre ce parcours à 15 h et circule ensuite librement entre spectacles, ateliers-cirque et propositions impromptues; le tout étant orchestré par Philippe Fenwick. Acrobatie au sol et dans les airs, dressage d’animaux non féroces, magie, jonglage, clown, etc., tous les ingrédients du cirque d’aujourd’hui vous attendent !

Le talus de la rue des cheminots est investie par la compagnie ‘‘Le creux du corps’’ avec leurs sculptures dansées.

L1110152_1 L1110175_1 L1110181_1 L1110187_1  L1110229_1