DE
HORS

Chantier n°2, juin-juillet 2012

 Romain Joubert2012_00_1

Un tour d’horizon, vendredi 29 juin

Temps : soleil et douceur

Laboratoire du Dehors : 7 personnes

Énoncé des priorités du week-end et des interventions à mener. Constat de réappropriation de certains espaces de la prairie. Plantation dans les branchages qui tiennent le talus Sud. Des branchages et déchets végétaux continuent d’être apportés sur le talus Sud. Un défrichage et une mise en forme ont été opérés par des jardiniers, derrière le talus Sud, proche de la rue Pierre de Montreuil. Les terrasses empierrées ont été désherbées Nous ne pouvons que saluer cette poursuite cohérente avec notre travail précédent. Le dessin de la prairie n’est plus visible. L’entrée de l’impasse Gobetue a été clôturée pour éviter tout stationnement automobile, l’aménagement est inesthétique, une transformation des lieux est à envisager. Certains espaces linéaires de l’impasse Gobetue ont largement poussés. Il apparaît néanmoins délicat d’intervenir sur ces résidus de parcelles privées. Le reste, à caractère public, n’est qu’un morceau résiduel : quelques centimètres de profondeur et peu de matière à travailler sur place. La végétation peine à trouver sa place sous les robiniers du chemin créé entre l’impasse Gobetue et la rue Pierre de Montreuil. Son usage reste flou par manque d’un dessin clair.

Objectifs annoncés :

La prairie : Remise en forme de la prairie par une fauche des espaces ouverts. Défrichage de la partie Est de la prairie

Le cheminement : Entrée de l’impasse Gobetue / Parcelle sous les robiniers, entre impasse Gobetue et rue de Pierre de Montreuil

Le mobilier : Installation entrée de l’impasse Gobetue. Installation sur la parcelle entre l’impasse Gobetue et la rue Pierre de Montreuil. Installation sur la prairie.

Actions :

La prairie : La première matinée est consacrée à la remise en forme de la prairie, de son tracé. Quelques modifications seront apportées à l’andain d’entrée, à la taille de la prairie, aux accès à la partie Est. Début du défrichage de la prairie verger. Utilisation des déchets de coupes en paillage.

L’impasse : Démontage de la clôture de l’impasse Gobetue.
Proposition #1 pour l’entrée de l’impasse Gobetue : une placette séparée par une nouvelle forme donnée à la clôture. Nivellement du sol, installation d’un banc matérialisé par une grande planche récupérée sur le site et des billes de bois nouvellement arrivées sur le terrain pour réaliser le socle.

Le mobilier : Transport de billes de bois depuis une autre parcelle vers les lieux de travail pour réaliser des mobiliers utiles au chantier et bientôt à la vie du site. Installation du banc à l’entrée de l’impasse.

 

À la fin de la journée, certains résidants de l’impasse sont pris d’inquiétude quant à la pertinence de la réalisation de la placette. Plus particulièrement à propos de la pose d’un banc à l’entrée de l’impasse. Il en résultera la casse de potelets de bois installés par l’équipe dans l’après-midi. Une nouvelle proposition doit être trouvée sur l’entrée dès le lendemain.

LDD Map-3_1

Retrouver les limites, samedi 30 juillet

Temps : beau et chaud

Laboratoire du Dehors : 10 personnes

Prairie

Poursuite du défrichage de la prairie verger jusqu’à ses limites : mise en valeur des murs. Mise en valeur du saule, taille de formation. Dessin d’un andain grâce aux déchets de coupe au pied du pignon du hangar. Création d’un chemin et taille de formation de buddleias. Débroussaillage fin des chemins menant à la prairie verger depuis le reste de la prairie.

Impasse

Proposition #2 pour l’entrée de l’impasse Gobetue. Démontage de la ganivelle. Création d’un tapis de branchages pour une mise en attente des plantations d’automne. Ces branchages auront été acheminés depuis la réouverture du ru Gobétue. Mise en place de poteaux et de traverses basses pour garder une transparence mais empêcher le stationnement de voitures. De plus cette configuration permettra aux cyclistes d’accrocher leurs vélos.

Mobilier

Création d’une petite table servant d’établi aux intervenants du chantier.

 

Poursuites, dimanche 1er juillet

Temps : beau et chaud

Laboratoire du Dehors : 10 personnes

Prairie

Fin du défrichage de la prairie verger. Fin du débroussaillage et de la matérialisation des cheminements de la prairie verger.

Impasse

Nouvelle intervention sur l’entrée de l’impasse. Après une discussion et des propositions des riverains, l’option d’augmenter le nombre de places disponibles pour les vélos est prise. Dès l’après-midi, un scooter vient profiter du stationnement. Demande de l’association Murs à Pêches pour un emplacement d’évacuation de leur compost. Il est réutilisé et déposé sur la parcelle faisant office de nouveau chemin entre l’impasse Gobetue et la rue Pierre de Montreuil. Le compost permet de faire du sol sous les arbres, pour préparer l’installation de nouvelles plantes. Création d’une bordure de branchages pour dessiner le chemin, et identifier les ‘‘massifs’’.

Mobilier

Création de deux tables permettant l’accueil des riverains du site sur la prairie. Installation d’un banc et de billes de bois entre l’impasse et la rue Pierre de Montreuil.

Romain Joubert2012_67_1

Discussion autour du Dehors, lundi 2 juillet

Temps : beau et chaud.

Laboratoire du Dehors : 7 personnes

association Halage : 7 personnes

Travail d’écriture et de discussion.

Finitions.

020712 MAP CD2012_55_1